21 mai 2013

la mort seule se vit en temps réel

II - 23 Ce chiffre-là n’est pas un chiffre, un nom de fichiers… Ce choix du peintre permet ainsi de donner toute son ampleur à la scène qui se déroule au second plan: un cavalier monté sur un splendide étalon blanc… Ce codage n’est plus déchiffrable que par des calculs fréqualphabétique, c’est-à-dire prenant en compte la fréquence relative, dans une langue donnée, de ses lettres et des hypothèses de sauts de valeur ; ce contrat a été respecté pour les 34 premiers et nous avons pu, jusqu’à aujourd’hui, publier régulièrement ses... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 08:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

05 mai 2013

Car urgence il y a

II - 22 Ça va! Ça va le gaver: au-delà des souffrances, le pire est l'humiliation. Ça va, ça vient, un jour décoré, le lendemain banni. Ça va, ça vient, un jour décoré, le lendemain banni… Ça vous ennuierait d’enregistrer ces noms et ces titres? Ça vous suffit pas? Ça, ça ne vous regarde pas même si je sais maintenant que cet aspect là des choses qui est le centre d’intérêt presque exclusif de certains de vos lecteurs, a toute la richesse culturelle du réseau, pas plus les chats. Café de la Paix, rue Brassens… « Calmez-vous mon... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 11:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,