II - 26

Ce que je dis des lieux où je passe ne se veut pas vérité générale, j’admets pouvoir me tromper, en voici peut-être une contestation:. Ce que je dis ici de leurs contenus est une description brute, une première impression car je rapporte ce qu’en même temps je découvre. Ce que je peux dire à l’heure actuelle est ceci… Ce que je sais cependant avec certitude, c’est que son amour pour elle lui interdisait de remarquer n’importe quelle autre femme, ce que je saurais accepter. Ce que je veux t’offrir est bien mieux encore. Ce que je veux vous dire c’est que, à l’époque où vous situez les événements principaux de votre récit, rien n’était très clair. Ce que je vous en rapporte ici n’est pas venu d’une seule conversation, de nombreuses confidences faites à telle ou telle occasion dont je ne me souviens pas avec précision. Ce que nous cherchons, c’est la grande Réunion. Ce que nous ne savons pas c’est ce qui est vrai dans ce qu’ils disent. ce que par ailleurs il savait. ce que peu de personnages publics osaient avouer à l’époque. Ce que son travail ne lui permettait pas, lui était accordé par l’argent de son père: il avançait dans ses études sans trop de peine. Ce que tu racontes est si extraordinaire, si passionnant que quand je pense à la petite vie que je mène dans mon lycée de Tokyo j’en ai les larmes qui me montent aux yeux. Ce que vous savez aussi, ni plus ni moins. ce qui apparaît également, c’est qu’il y a un autre niveau de lecture comme si les vers choisis dissimulant ces textes renvoyaient à son état d’âme même. Ce qui changeait, dans cette période-là, c’était la politique internationale, les rapports équilibrant les forces en présence auxquels, d’une certaine façon, j’avais participé. Ce qui compte c’est la croyance en la vie du corps. Ce qui compte n’est-ce pas, c’est de transmettre, transmettre l’essentiel, respecter l’esprit et la morale du récit et c’est bien ce que tu fais même si je trouve parfois que tu t’y perds un peu. Ce qui est certain c’est que, grâce aux moteurs de recherche, à leur insu, nombre de personnes seront confrontées à ces pages, qu’elles y entrent ou les survolent est sans grande importance, leur pérennité est assurée par le système même d’Internet. Ce qui est dit là est ce qui est, tout y est, il n’y aura rien à ajouter ni à retrancher, je suis certain que tu sauras faire avec. Ce qui est fait est fait! Comment vous faire percevoir la situation paradoxale où se trouvent ces lettres qui ne sont, dans le déguisement permanent auquel m’oblige la réalité de leur réalité, rien de moins que des récits de récits. Ce qui est juste, c'est que chacun s'ennuie à en mourir, un désarroi. Ce qui était n’est plus et ce qui paraissait être a désormais d’autres apparences. Ce qui explique que sa fiche n’ait pas été transmise au fichier d’Interpol. Ce qui importe c’est que lui le savait. Ce qui importe dans la vie, est moins la poussière superficielle et volante des multiples événements vécus que la profondeur stable des êtres où la notion de temps se dissout où, chaque scène figée dans l'éternité, tout se répète indéfiniment, l'avenir venant vers eux comme le passé en un présent unique, où il semble que la vie n'est rien d'autre que l’application continue d’une formule fractale reproduisant sans fin sa signature originale où le hasard n’intervient un peu que dans le choix des rares variables du possible. Ce qui importe, c’est que sa présence confirmait bien mes premières hypothèses: les textes des disquettes n’étaient pas à lire pour ce qu’ils étaient pour ce qu’ils dissimulaient. Ce qui importe, c’est que, cette fois, il avait disparu du disque dur de mon ordinateur de bureau comme de celui de mon portable, et même en utilisant des outils de restauration de fichiers, impossible de le retrouver, au point que je me suis demandé un moment si je ne rêvais pas. Ce qui m’intéresse davantage, c’est que l’automate signale avoir buté plusieurs fois sur des accès réservés, protégés par des clefs. Ce qui m’aurait vraiment intéressé aurait tout simplement été de passer une soirée avec des amis autour d’une table à bavarder de choses et d’autres et à faire des plaisanteries plus ou moins fines. Ce qui nous intéressait, c’était donc son profil d’informaticien sorti de Supélec, les relations que son école lui avaient permis de nouer dans ce monde, sa fonction dans une des grandes sociétés d’informatique européenne. Ce qui m'amène à vous écrire, c’est que depuis votre visite, j'ai eu des coups de téléphone bizarres de personnes parlant avec un accent à couper au couteau puis des individus sont venus l’avant dernière nuit et ont forcé la boîte au lettre au nom de Kitab. Ce qui m’a étonné, c’est que soudain, ils m’ont laissé tomber sans rien dire, comme s’ils avaient peur de quelqu’un ou de quelque chose: je n’ai jamais compris ce qui s’était passé. ce qui m’emmerdait le plus était que je craignais les conséquences de ce comportement imbécile pour ma famille ouzbek. Ce qui m’enchante, m’écrit Madame Bernardoni, c’est que vous preniez les femmes pour des hommes, et les hommes pour des femmes: car enfin je m’étais promis de vous en faire l’aveu, un jour, ou l’autre, attendu que je ne veux pas me parer des plumes du paon, et voici le cas, ou jamais de cet aveu. Ce qui m’importe par contre, c’est qu’il ait disparu. Ce qui m’inquiète pourtant, c’est que tous pourtant se sont inscrits comme lecteur de mon récit. ce qui m’intéresse, c’est l’infini, non l’éternité. Ce qui me console, c’est que vous, vous avez la possibilité de trier et de ne garder que ce qui vous intéresse car, de toutes façons, ce récit peut être lu de dix puissance trente, dix suivi de trente zéros, façons différentes, ce qui vous laisse, même si chacun d’entre vous n’en a pas conscience, un vaste espace de choix. Ce qui me fascine en lui, c’est cette ivresse de la bataille que son vortex traduit bien mieux que n’importe quel discours. Ce qui n’avait pas encore été dit mérite toujours de l’être et je demeure admiratif devant cette imprégnation des valeurs démocratiques, cet esprit d’abnégation consistant à admettre que les opinions des autres, même des inconnus, sont au moins aussi importantes que la sienne propre, que la majorité a toujours raison et qu’il est bon d’en faire partie. Ce qui ne facilite pas la vie mais ce qui n’empêche pas d’essayer de comprendre.