24 janvier 2014

Cette histoire sa fait avec vous

II - 31 Cet endroit il y va tous les jours, il y était encore hier. Cet ensemble constitue comme une anthologie du ghazal. Cet envoi à mon lecteur du Liban à peine terminé, je reçois un nouveau courrier de Stanislas. Cet espace privé est lui-même constitué de quatre sous-espaces. Cet étranglement ayant entraîné la mort. Cet exercice d’ailleurs me pose quelques problèmes ne sachant plus maintenant à qui je m’adresse: la communauté amicale du départ s’est enrichie d’un important ensemble d’inconnus et, s’il m’arrive parfois de trahir... [Lire la suite]

21 mai 2013

la mort seule se vit en temps réel

II - 23 Ce chiffre-là n’est pas un chiffre, un nom de fichiers… Ce choix du peintre permet ainsi de donner toute son ampleur à la scène qui se déroule au second plan: un cavalier monté sur un splendide étalon blanc… Ce codage n’est plus déchiffrable que par des calculs fréqualphabétique, c’est-à-dire prenant en compte la fréquence relative, dans une langue donnée, de ses lettres et des hypothèses de sauts de valeur ; ce contrat a été respecté pour les 34 premiers et nous avons pu, jusqu’à aujourd’hui, publier régulièrement ses... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 08:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
15 avril 2013

C’étaient les premiers signes qu’il me fallait songer à disparaître

II - 20 C’est un texte chiffré ou une langue que j’ignore, de l’ouzbek par exemple transcrit ni en cyrillique comme l’exigeait l’union soviétique, ni en alphabet arabe comme dans les temps historiques, en alphabet latin; c’est un très long mail, plusieurs pages, aussi je me contenterai de vous en donner un résumé — c’est une absolue perfection, dit Montaigne, de savoir jouir loyalement de son être — et celui-ci ne nous est que trop peu octroyé. C’est une autre histoire et de toutes façons j’ai travaillé avec tellement de monde.... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 18:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 mars 2013

C’est ainsi car je ne sais plus qui est qui

II - 18 C'est très stéréotypique ce contraste et cette dualité retrouvée tantôt en sa culture, en ses racines, en sa classe sociale, le long de son itinéraire et tantôt en son profil qui d'une admirable ingéniosité s'est transformé en un amalgame de parano et d'anxiété. C'est un homme malade, traqué, hirsute et pâle. C'est vrai que c'est interdit, c'est vrai que ce roman est difficile à suivre, c'est vrai que des mots durs ont été prononcés c'est vrai. C'était le temps de la diplomatie de l’axe. C'était un homme de grande culture et... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 07:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 janvier 2013

il a hésité longtemps avant d’oser une phrase anodine

II - 13 « Avez-vous des nouvelles du Général? » Oriane sourit vaguement, ne répond pas, s’éloigne, disparaît à nouveau dans la foule, « avez-vous pu ramener des brebis égarées? avez-vous songé à l’importance de la demande que vous me faites? vous serez malheureux, si je vous refuse; je suis bien embarrassée! » dit, dans son si sérieux badinage, Madame de Sénange au chevalier de Versenai « avez-vous une idée du coupable? avez-vous vu? on ne peut plus sortir de la salle, avez-vous appris quelque chose?... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 09:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
13 janvier 2013

autant de bornes sur le chemin

II - 12 Une autre façon de convenir d’attendre pour ne rien changer, retrouvant un certain plaisir élémentaire des sens, je me sentais mieux… autre message étrange: comment ce Gilbert Guillaneuf peut-il être au courant de mes problèmes? Ou c’est, comme il le dit lui-même un très bon cyberdétective ou quelqu’un d’entre vous lui a fait suivre mon récit avec un autre SMS de Nicolas: « Ton appart est ravagé, tire-toi, » ça a été un choc pour tout le monde. Autrefois ville d’exploitations minières, elle n’est qu’un ramassis en... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 10:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 janvier 2013

Aucun individu n’existe par lui-même

II - 10 Aucun individu n’existe par lui-même, aucun ne parle du chiffrage de ses images, aucun signe de vie de la journée, aucun titre, aucune date ne permettent de déterminer de quelle cérémonie il peut s’agir si l’on estime que les paysages qui l’entourent sont en rapport avec la scène, celle-ci se déroule certainement en Orient. Aucune autre fille ne présentait plus pour moi le moindre attrait aucune aux adresses possibles, aucune chance de les avoir, aucune date, aucune légende, aucun moyen d'identification précis, aucune de ces... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 10:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 décembre 2012

elle commence à distinguer des ombres sous les arbres

II - 8 Au fond? Au fond de ce qui a été un jardin tropical on aperçoit un couvent aux fenêtres ouvertes où l’on entend répéter des leçons apprises: soigneusement alignées sur les côtés des marches d’entrée, des têtes coupées font un décor de balustrade… Au fond des choses… il a une vie très solitaire au fond, c’est moi qui décide et vous pouvez toujours me demander de vous supprimer de mes listes. Au fond, ce que tu nous proposes est un hypertexte dont nous n’avons pas les liens… au fond, est-ce si important au fond? Il pensait... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 09:24 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 décembre 2012

refuser les arguments d’autorité

Béta-roman 2 - 5 Accoutumé à refuser les arguments d’autorité, j’insistai encore. Actuellement il distribue des pubs à la sortie du métro qui, adaptés par des utilisateurs hostiles, pourraient provoquer des dommages considérables à la plupart des services du réseau, donc à l’économie mondiale adieu… La première femme quelque part, c’est toujours une avancée admettons adopté en 1999 par lui, citoyen des USA ou du Canada, j'affecte pour mes sujets de me rendre invisible. Ah non, pas encore des paperasses, proteste-t-elle… ah si ,un... [Lire la suite]
Posté par theatre roman à 08:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,